Le Critérium de Pully – par Maelenn Häring

Bonjour, Maelenn Häring, 25 ans, ergothérapeute aux HUG à l’hôpital des enfants. Je commence à naviguer en 2011 avec quelques croisières et sorties diverses avant de rejoindre le CER en 2014. L’année suivante, après m’être prise au jeu, je me retrouve au groupe 2 et les entrainements deviennent un rendez-vous incontournable de mon emploi du temps. J’essaie également de naviguer une deuxième fois par semaine quand je peux. Avec une petite équipe, nous avons décidé de faire naviguer le bateau CER Genève-Aéroport sur la totalité des régates du trophée Top Voiles (championnat lémanique regroupant les plupart des régates en Surprise). Cela va nous permettre de nous confronter à de réelles conditions de course et d’acquérir rapidement de l’expérience. L’équipe de ce week-end était composée d’Anna Faes aux réglages, d’Alexis Pochelon à la barre, de Romain Meyer à la tactique et de moi-même en N°1.

Le samedi, nous nous retrouvons avec Romain à 7h à la Nautique, le bateau est gelé. Après un long convoyage au moteur, nous arrivons à Pully, petite commune limitrophe de Lausanne. Après un bref arrêt au ponton pour faire le changement de voiles et embarquer nos coéquipiers, nous nous retrouvons sur l’eau pour une longue attente. Le samedi, nous avons pu courir une manche et l’autre a été annulée. Après un départ correct, nous réalisons de super bords de près avec une très bonne vitesse. Nous finissons sixièmes de la manche raccourcie en dépassant un dernier concurrent sur la ligne. Une deuxième manche est lancée, mais annulée suite à un deuxième bord de près ou les derniers commençaient à envoyer des spis… Dommage, car nous étions dans le groupe de tête. Le lendemain, le vent n’était toujours pas au rendez-vous. Nous attendons à terre en jouant aux cartes (merci Romain pour le nouveau jeu !), puis sur l’eau (merci à Alexis pour ces superbes petits cakes !). Finalement, une manche a été lancée malgré des airs très légers, peu lisibles et tournants (heureusement, car il fallait un minimum de deux manches pour valider le week-end !). Un départ canon ! Malheureusement, le vent tourne et nous nous retrouvons du mauvais côté du plan d’eau. Une fois le premier bord passé, la flotte se suit à la queue leu leu. Une erreur tactique dans les derniers mètres, nous fait perdre une place et finissons 12ème. Le comité a essayé de relancer une manche avant de finalement nous renvoyer au port sonnant la fin du week-end. Au final, nous terminons 8ème du classement général. Alexis et Anna repartent rapidement pour le convoyage retour.

En conclusion, nous étions plutôt à l’aise en vitesse et avons réussi à gagner des places à plusieurs reprises. Les manœuvres se sont très bien déroulées, chacun était à l’aise à son poste. Quelques erreurs tactiques nous ont relégués à la 12e place lors de la 2e manche, mais nous avons souvent été au contact du groupe de tête, comme le montre le résultat de la première manche (6e). Suite au prochain épisode, le 20-21 mai à Ouchy avec un équipage composé d’Anna, Josh, Florian et moi-même.

Maelenn Häring

Aucun commentaire pour "Le Critérium de Pully - par Maelenn Häring"

    Laisser un commentaire

    Votre email ne sera pas publié