Les marins du CER ont du talent – Mathieu Cadei chez les anglais !

Mathieu Cadei, 21 ans, membre assidu du Centre d’Entraînement à la Régate depuis plusieurs années et sélectionné pour le TourVoile 2018,  est parti étudier et régater en Angleterre! 
En exclusivité pour CER News, il nous raconte sont parcours déjà plein de réussite entre études, Match Race et courses en 40 pieds!

 

  • Depuis septembre 2017 tu étudies en Angleterre en tant que futur ingénieur naval, peux-tu nous expliquer en quoi ça consiste ?

Mathieu Cadei – Le nom anglais de mon Bachelor est BEng Yacht and Powercraft Design et mon uni est Southampton Solent University. Il s’agit d’un Bachelor d’ingénieur en architecture navale pour les « small craft », ce qui comprend tous les yachts à voile et à moteur jusqu’à 40 mètres de long environ. Les études couvrent tout le domaine, du côté analytique jusqu’au côté dessin et production.

 

  •  Là-bas, tu as pu faire pas mal de résultats, dont des courses en 40 pieds! Comment ça s’est passé? 

Mathieu Cadei  – J’ai été choisi au début de l’année pour skipper et barrer une des 2 équipes du Yachting Team de l’université avec comme objectif de l’année les BUCS/BUSA Yachting National Championships 2018 (championnats nationaux universitaires en lesté). Après une bonne préparation hivernale, nous avons remporté ce championnat national sur les 24 équipes présentes et nous nous sommes qualifiés pour la Student Yachting World Cup 2018 (championnat du monde universitaire). À noter que nous ramenons le titre à l’uni pour la première fois depuis 7ans !

 

 

  • Qu’est-ce qui vous a permis de gagner ? 

Mathieu Cadei  – Nous avons fait pas mal d’événement de préparation durant l’hiver ce qui nous a permis de travailler plusieurs gros points. Nous avions une incroyable vitesse au près. Malgré le fait que les individualités de notre équipe étaient peut-être un peu plus faibles que celles de nos adversaires (certains venaient de la Youth America’s Cup), nous étions tous très unis et la cohésion de l’équipe était nettement meilleure que les autres équipes. Finalement, notre tacticien connaissait très bien le Solent avec tous les courants compliqués.

  • Quelles sont les différences entre la navigation en Angleterre et en Suisse ou en France ? 

Mathieu Cadei  -Les Brits n’ont jamais froid ! Plus sérieusement, il y a une énorme culture de la voile ici et ça navigue énormément et par tous les temps (même sous la neige). Il y a beaucoup d’efforts qui sont fait par la RYA et surtout pour tous les événements universitaires avec une quantité incroyable de championnats tout au long de l’année, ce qui n’existe malheureusement pas en Suisse pour les unis. Toutefois, je pense que la Suisse possède les plus beaux bateaux de course avec les D35Ventilo M2Psaros 33, etc.

  •  Tu vas participer au TourVoile 2018 avec le CER, comment se passe la préparation jusqu’ici ? 

Mathieu Cadei – Ça progresse ! On a validé notre vitesse et nos manœuvres dans le petit temps et on voit maintenant qu’on peut rivaliser avec les meilleures dans ces conditions. Dans le vent on possède également une bonne vitesse et on sait qu’on prend de bons départs, mais nous devons encore travailler nos manœuvres… On voit les progrès qu’on a faits depuis l’an passé ce qui nous montre qu’on est sur la bonne voie !

  • Tes projets pour la suite ? 

Mathieu Cadei  – Finir mon Bachelor dans 2 ans pour le côté études. Pour la voile, j’aimerai encore participer à plusieurs Tour de France à la Voile avec le CER et réaliser une grosse performance sur une des prochaines éditions. Je vais en parallèle continuer à régater pour l’uni avec comme objectifs l’année prochaine de faire le doublé des titres nationaux en yachting et match racing. À long terme, devenir professionnels dans la voile ou être skipper d’un projet de haut niveau est un de mes plus grands rêves!

 

On lui souhaite le pleins de réussite pour tous ses projets ! Bravo!

<3

  • En image 

29597481_1733684773377071_5240691018674237879_n

Capture d'écran 2018-01-11 12.00.17(2)

www.cer-ge.ch

Logo_CER_Vitrine 2x

1 commentaire à pour "Les marins du CER ont du talent - Mathieu Cadei chez les anglais !"

  • comment-avatar
    Geneviève Cadei 24 avril 2018 (21 h 19 min)

    So proud of you and so happy to know you’re enjoying sailing in your ancestors’ country!

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié